fbpx

Automne : 5 gestes indispensables

par | Oct 9, 2019 | Happy cures, Naturopathie

Voici expliqué ici tous les bons gestes naturo que vous pouvez mettre en place dès à présent pour passer un automne rempli de bonnes énergies tout en restant connecté.e à votre nature.

S en i vous prenez le temps d’observer la nature, vous constaterez que depuis la dernière semaine d’août l’énergie commence peu à peu à se faire moins intense. Vous pouvez l’observer par la parure des arbres, sur la durée des jours descendant subtilement, sur la floraison des fleurs, sur les températures. Tout cela de manière douce mais bien présente.

L’automne nous propose une énergie moins yang et une saison de transition avant le plongeon dans l’hiver. Les femmes pourraient la comparer à la période après l’ovulation, période où peu à peu l’énergie d’introspection s’installe.

Pour bien vivre cette transition et cette magnifique période, je vous invite à mettre en place 5 gestes qui pourront optimiser cette saison et vous faire du bien autant au corps qu’à votre esprit.

Soleil mon amour

Le soleil est un élément indispensable à notre santé physique, mentale et je dirais même spirituelle. C’est en 1984 que le psychiatre Norman Rosenthal a pu démontrer le lien entre la dépression et la lumière.

La luminosité agit comme un grand verre de bien-être  via un neurotransmetteur appelé sérotonine. Pour bénéficier de ses bienfaits sur notre moral et éviter les dépressions saisonnières, ne portez pas de lunettes de soleil car c’est par l’intermédiaire de nos yeux que cette luminosité est reçue et qu’elle sert alors d’antidépresseur naturel. Bien évidemment pensez toujours à vous gorger de soleil en n’omettant pas les précautions habituelles que ce soit sur les heures ou sur la durée d’exposition.

Le manque d’intensité lumineuse a également des conséquences sur une partie des enfants et adultes hyper actifs. C’est le constat d’une étude publiée dans la revue Biological Psychiatry qui met ce lien en évidence (https://www.sciencesetavenir.fr/infographies/hyperactivite-l-effet-protecteur-du-soleil_19411).

Ralentir

« La folie c’est de faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent » dit le proverbe. Voilà ce que ne nous propose justement pas le cycle des saisons ! Il s’agit bien au contraire de faire différemment à chaque saison afin d’utiliser l’énergie de celle-ci pour notre santé, nos projets, notre bien-être. En automne, il s’agit donc de ralentir le rythme très yang de l’été.

L’énergie automnale n’est pas pour autant celle de l’inaction comme l’est la saison d’hiver mais plutôt un enclenchement doux vers un changement de rythme qui se veut plus lent. Durant cette saison, changez par exemple l’intensité du sport que vous pratiquez ou bien changez tout simplement  de pratique. Avec le yoga, vous pouvez insérer une pratique plus yin, avec des postures sollicitant les organes de détoxification. Cela vous sera alors bénéfique. Il peut aussi s’agir d’organiser des moments d’inaction, des week-end plus reposants,  tout en continuant d’être dans le partage et l’extériorisation de l’été. En résumé, l’automne nous propose de prendre un temps pour commencer à glisser doucement vers l’intériorisation, la lenteur et l’introspection que nous offrira bientôt l’hiver.

Comme la sève des arbres commence peu à peu à descendre vers les racines et vers la terre, ce sont nos occupations et nos projets qui vont peu à peu prendre d’autres formes, d’autres rythmes. Suivre le rythme automnale c’est bénéficier de toute l’énergie de celle-ci pour enfin se respecter et respecter le rythme de la nature.

Soutenir son système immunitaire

Les changements de saisons peuvent être parfois des moments plus propices à l’ouverture des portes à des agents infectieux en tout genre. Afin de maintenir des actions préventives, il sera bénéfique de soutenir votre système immunitaire ou du moins en prendre soin. Ceci afin que la petite armée qui défend votre organisme puisse être parée à toute éventualité.

Pour cela un panel de bonnes habitudes peuvent être mise en place ou maintenu :

  • Consommer une alimentation de saison, variée et de qualité.

Vous pouvez privilégier la vitamine C dont les bienfaits sur le système immunitaire n’est plus à prouver (kiwi, persil, orange, acérola, jus d’argousier…). Mais également la vitamine D qui joue un rôle de stimulant des défenses. Stimulez sa synthèse grâce au soleil et consommez des poissons gras tel que le saumon ou le hareng par exemple, mais aussi des œufs.

  • Une cure de gelée royale

Sa teneur est très forte en nutriments, vitamines, minéraux et acides gras qui viendront renforcer votre système immunitaire. Elle contient des substances antibiotiques et antiseptiques qui pourront être un atout pour stimuler vos défenses immunitaires en prévention ou en récupération.

  • S’occuper de ses intestins

Et oui nos intestins, lit de milliards de bactéries, sont impliqués dans les défenses immunitaires de l’organisme. Faire attention à son microbiote est donc indispensable.

  • Ne pas se stresser !

En effet le stress agit comme un grand ralentisseur du système immunitaire. En cas de stress, le corps dans sa programmation archaïque va concentrer toutes les forces de l’organisme afin de fuir ou de combattre. Il n’y a plus alors que très peu d’énergie pour la réparation, la digestion ou pour se défendre contre des agressions extérieures.

Découvrez la naturopathie

Se coucher plus tôt

Le sommeil, on ne le dira jamais assez, est un pilier de votre santé. Le négliger, c’est ouvrir la porte du déséquilibre.

En automne, les jours raccourcissent. Notre sommeil est invité peu à peu à suivre le rythme de cette pénombre croissante. Après le rythme de l’été où le coucher tard, les diverses fêtes et les dîners entre amis vous amènent à passer des nuits plus courtes, il sera bénéfique en automne de revenir à des couchers plus tôt. « 22h30 au lit » ne sera pas une habitude incohérente et même bienfaitrice pour votre système immunitaire.

Durant la nuit le corps se pause, se repose, se répare et se nettoie. Il est donc important qu’un sommeil de qualité fasse parti de votre quotidien. Afin de le favoriser, stopper les écrans, écouter une musique apaisante, humer des huiles essentielles, faire quelques exercices de respiration peuvent être des outils très favorisants.

Détoxifier son organisme

La saison d’automne est, avec le printemps, une période plus propice pour détoxifier son organisme. Attention toutefois car une détox n’est pas bénéfique pour tout le monde ou du moins nécessite certaines conditions ! Un organisme fatigué, épuisé, déminéralisé devra être en priorité revitalisé avant de s’occuper de ses surcharges. Si et seulement si la vitalité est bien présente, la détoxification de l’organisme visera à nettoyer et à désencombrer le métabolisme des surcharges qui ont pu être accumulées durant ces derniers mois.

Comment faire ?

  • Choisir, au niveau alimentaire, ce que vous souhaitez expérimenter : le jeûne, la monodiète, régime restrictif. Ainsi que la durée : 2 jours, 3 jours, une semaine.

Une fois ce choix effectué, cette mise au repos digestif devra être encadré de journées plus légères au niveau alimentaire.

Par exemple si vous décidez de faire une cure de raisin de 3 jours. Il sera alors bénéfique :

3 jours avant éliminer les protéines animales, produits laitiers, excitants, graisses, produits industriels

2 jours avant éliminer les céréales

La veille s’alimenter uniquement de légumes.

Une fois votre cure effectuée, le chemin inverse sera à effectuer pour une remontée en douceur.

En cette saison, la cure de raisin est très prisée. Attention toutefois aux personnes diabétiques ou qui ont une résistance à l’insuline.

  • Choisir, si vous le souhaitez, des techniques accompagnant l’élimination par les différents émonctoires (portes de sorties des toxines de l’organisme) tel que :

Le foie : radis noirs, artichaut, chardon marie, bouillote sur le foie…

Les reins : bouleau, cassis, aubier de tilleul, reine des près, eau peu minéralisée…

La peau : bardane, pensée sauvage, hammam, brossage à sec…

Les intestins : aloès verra, la mauve, la bardane, le psyllium, les lavements, les bains dérivatifs, massage Chi Nei Tsang….

La réflexologie sera également une technique qui pourra aider l’ensemble des émonctoires dans l’élimination des toxines.

  • Une détox psychologique, émotionnel et mentale 

Pour cela adoptez un rythme plus en accord avec votre rythme physiologique et naturel, comme décrit dans le point précédent. En effet notre système nerveux autonome doit être en mode parasympathique, c’est à dire, en langage plus courant, en mode ralenti. Cela afin que l’organisme puisse se détoxifier. Une belle occasion de mettre en place des exercices de respiration, des marches dans la nature, de la méditation et un sommeil de qualité !

Vous avez maintenant toutes les clefs en main pour passer un automne plein d’énergie, dans le respect de votre nature.

Vanessa Dompé,
naturopathe
www.vanessadompe.fr

Envie de préserver sa santé ?

Téléchargez gratuitement votre guide découverte " la naturopathie et ses principes"

VOTRE PROGRAMME SANTÉ ET VITALITÉ

accédez au programme fleurs de Bach

Gestion du stress et des émotions, développement personnel pour vous et toute votre famille

Envie de préserver sa santé ?

Midi sous la Lune protège vos données,
vous ne serez pas spamé.

Découvrez les 11 clés essentielles qu’enseigne la naturopathie pour cultiver sa santé et sa vitalité naturellement

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide découverte

En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir votre guide découverte, les newsletters, les articles exclusifs et les offres de programmes de Midi sous la Lune

Share This
%d blogueurs aiment cette page :