fbpx

Coup de coeur pour Ma bulle naturo !

C’est un véritable coup de cœur pour Midi sous la Lune! Une toute nouvelle boxe est née ! Et elle est entièrement dédiée à la naturopathie. Sa créatrice, la naturopathe Maiwenn L’hostis, nous la présente dans cet interview. À découvrir sans plus tarder!

MSL: Ma Bulle Naturo est née il y a quelques semaines maintenant. Peux-tu nous expliquer le concept ?

Maiwen L’hostis : Ma Bulle Naturo ou « La box pour prendre soin de soi » est d’abord une box imaginée pour vous faire du bien ! Elle se veut 100% écolo et 100% naturo.
L’idée est de faire découvrir ou approfondir au « grand public » le merveilleux univers de la naturopathie, afin que chacun puisse devenir acteur de sa santé !

Ma Bulle Naturo est imaginée autour d’une thématique naturopathique et est composée de 4 éléments principaux, tous liés à cette thématique et fondés sur les piliers de la naturopathie :

• Un livret avec des explications et des conseils, que je rédige,
Un ou des objets « naturels », assorti(s) d’une fiche « Do it yourself »,

• Un ou deux aliments sains, originaux, bios, de saison,

• Une fiche « En Mouvement », indispensable à un bon équilibre physique et psychique, écrite par des professionnel(le)s de leur discipline.

• Un contenu enrichi exclusif sur le site pour approfondir les découvertes.

Une thématique différente est abordée dans chaque nouvelle box tous les deux mois. La 1ère, « Activer mes supers pouvoirs » sortie le 21 mars dernier, introduisait le thème de la vitalité ou de la force vitale, fondamentale en naturopathie. La 2nde, appelée « Ménage de printemps », qui vient de paraître le 21 mai, décortique comment l’organisme « s’encrasse » de toxines et comment les « nettoyer ».

MSL: En plus du côté naturo, il y a aussi une grande coloration éthique et écolo dans Ma bulle Naturo…

Maiwen L’hostis : J’ai imaginé ce projet autour des valeurs que je porte. Ma Bulle Naturo est la plus écologique et humaine possible :

  • les choix des produits et contenants sont guidés par la volonté de limiter l’impact environnemental de la box (par ex : pas de suremballage, une boîte recyclable,…),
  • nous choisissons des partenaires (pour la partie mouvement par exemple) et fournisseurs que nous connaissons ou avec qui nous établissons une relation de confiance, qui sont à échelle locale, humaine et respectueuse socialement et environnementalement.
  • l’idée est également de sensibiliser le plus grand nombre à la naturopathie et de la rendre accessible, en mettant en avant des moyens naturels et « faciles ».

MSL: Je crois que c’est aussi une aventure familiale non ?

Maiwen L’hostis : Ma sœur, ma mère et mon père se sont ralliés tout naturellement au projet, en apportant chacun ses compétences. Sans eux, le projet n’aurait pu voir le jour ni perdurer !! C’est un vrai travail d’équipe ! Ma sœur s’occupe plus particulièrement de l’aspect marketing, ma mère de la logistique et mon père de la gestion.

MSL: Comment fait-on pour en savoir plus et pour la commander ?

Maiwen L’hostis : Rendez-vous sur le site www.mabullenaturo.com et sur nos pages Instagram et Facebook. Vous pouvez la commander à l’unité (formule « Juste curieux »), en choisissant celle du moment ou les précédentes, ou vous abonner pour 6 mois (3 boxs) ou 1 an (6 boxs).

Interview réalisée par Charlotte Guillot

Envie de préserver sa santé ?

Téléchargez gratuitement votre guide découverte " la naturopathie et ses principes"

VOTRE PROGRAMME SANTÉ ET VITALITÉ

accédez au programme fleurs de Bach

Gestion du stress et des émotions, développement personnel pour vous et toute votre famille

Envie de préserver sa santé ?

Midi sous la Lune protège vos données,
vous ne serez pas spamé.

Découvrez les 11 clés essentielles qu’enseigne la naturopathie pour cultiver sa santé et sa vitalité naturellement

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide découverte

En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir votre guide découverte, les newsletters, les articles exclusifs et les offres de programmes de Midi sous la Lune

Naturopathie chérie: choisir la santé, naturellement!

 

Pour nourrir la vie en soi, rien de tel que la naturopathie. Cette approche de la santé occidentale et holistique replace l’Homme au coeur de sa nature et de la Nature. Une approche humaine et bienveillante qui s’adapte à chacun et s’intéresse à toutes les dimensions de l’être humain et à l’énergie vitale qui l’anime. Et tout comme le Tout qui est bien plus grand que la somme de ses parties, la naturopathie est bien plus qu’une simple somme de techniques naturelles. Petite présentation.

La naturopathie apprend à chacun à prendre soin de soi, de son bien-être et de sa santé, en nourrissant son être par des gestes naturels et simples. Avec la naturopathie, on (ré)apprend à écouter son corps et ses émotions, à se nourrir, à respirer, à bouger, à se soigner naturellement, à éliminer les toxiques, de son corps et de son environnement. Avec la naturopathie, on (ré)apprend à respecter et à nourrir la vie en soi, naturellement en harmonie avec son environnement.

Petit historique

Historiquement, la naturopathie est issue du courant hygiéniste né aux Etats-Unis à la fin du XIXème siècle qui se basait sur la théorie d’Hippocrate de l’altération des humeurs (entendez les liquides corporels comme le sang, la lymphe ou la bile). Des médecins américains comme Henry Lindhar, Benedict Lust ou Bernard Jensen ont intégré des outils supplémentaires à cette approche sans pour autant en renier les bases. En France, s’inspirant de ce courant, Pierre Valentin Marchesseau dans les années 30 et plus récemment André Roux, ont posé les bases d’une naturopathie moderne, excluant toute référence spirituelle ou dogmatique. Aujourd’hui, forte des découvertes de la science et des avancées permanentes de la recherche, la naturopathie s’appuie sur des techniques toujours naturelles dont elle connaît mieux les mécanismes d’action notamment grâce à la biochimie ou à la neuro-immuno-endocrinologie par exemple.

Une approche holistique

Pour la naturopathie, l’homme ne saurait être considéré comme isolé du monde vivant auquel il appartient. L’homme fait donc partie d’un Tout et sa santé doit être recherchée dans un équilibre harmonieux entre toutes les dimensions de son être, c’est à dire ses dimensions biologique, physiologique, psychologique, émotionnelle, énergétique… mais aussi dans son interaction avec son environnement. En cela, la naturopathie est une approche dite holistique c’est à dire globale de la santé.
Dans les approches holistiques, il y a à la fois interdépendance entre les éléments d’un système et un effet synergique entre ces différents éléments. C’est à dire que le système est bien plus important qu’une simple somme d’éléments qui le compose (on pourrait dire 1+1=3) et modifier un élément du système modifie le système dans son ensemble. Enlevez la lune du sytème solaire et vous constaterez que l’équilibre du système entier s’en verra modifié!

La naturopathie comment ça marche?

La naturopathie se base sur le même fondement philosophique que la médecine ayurvédique ou la médecine traditionnelle chinoise. Pour elle, l’homme est animé par une force de vie, une énergie, qu’on ne peut pas (encore?) objectiver mais dont on peut constater les effets. Nous ne sommes pas que matière. Une énergie de vie nous anime, et nous met en mouvement. C’est cette énergie que l’organisme mobilise pour s’adapter aux différentes situations et se réparer. On l’observe par exemple très simplement dans les processus de cicatrisation. La naturopathie par son action vise avant tout à respecter cette énergie voire à la relancer. La naturopathie parle d’énergie vitale.

Pour la naturopathie, et c’est là son deuxième pilier, l’homme est constitué de différents liquides (sang, lymphe, bile…), historiquement appelées humeurs. Ces liquides sont à la fois chargés de nourrir nos cellules mais aussi d’évacuer les déchets. Si nous n’y prenons pas garde, par une hygiène de vie adaptée, ces liquides peuvent se retrouver surchargés de déchets que l’organisme ne parvient plus suffisamment à éliminer. Pourquoi? Parce qu’il manque d’énergie pour le faire. Lorsque le niveau de tolérance à la présence de déchets a été dépassé, les déséquilibres se manifestent.

Que propose alors la naturopathie? Elle ne cherche pas à supprimer les symptômes issus de ces déséquilibres mais à en supprimer la ou les causes. C’est là le troisième pilier : la naturopathie est dite causaliste.

Trois cures et dix techniques

Les conseils sont toujours personnalisés et toujours adaptés à la situation personnelle rencontrée par chacun. Ils s’inscrivent dans le cadre de cures spécifiques qui permettent de :

– détoxifier: c’est la cure de détoxication qui vise à évacuer les déchets accumulés,

– revitaliser : c’est cure de revitalisation qui vise à relancer l’énergie vitale

– stabiliser : c’est la cure de stabilisation qui vise à conserver l’équilibre trouvé grâce à la nouvelle hygiène de vie mise en place

Pendant ces trois cures, la naturopathie a recours à différentes techniques naturelles qui visent à mettre en place une nouvelle hygiène globale de vie et créer un effet synergique. Il existe 10 techniques naturopathiques dont 3 sont majeures et incontournables.

– L’alimentation : la naturopathie veille, par les réformes alimentaires adaptées, à conseiller une alimentation de qualité biologique, complète, saine et équilibrée permettant d’apporter à l’organisme ce dont il a besoin en lui évitant les surcharges toxiques.

– L’exercice physique adapté car mettre le corps en mouvement est essentiel à un bon équilibre physique et nerveux.

– Les techniques de gestion du stress et des émotions.

La naturopathie peut aussi inclure d’autres techniques qu’elles soient respiratoires, manuelles ou réflexes, l’hydrologie (eau), la phytologie (plantes) ou l’aromatologie (huiles essentielles) par exemple.

Idéalement, le naturopathe est consulté dans un cadre préventif. En apportant son expertise et ses conseils en hygiène de vie, il joue avant tout un rôle d’éducation à la santé. Mais il intervient aussi lorsqu’un déséquilibre ou en complément de la médecine pour renforcer la vitalité et aider à mieux gérer la situation tant sur le plan physique qu’émotionnel.

Vous voulez en savoir plus sur la consultation naturopathique, rendez-vous ici.

Charlotte Guillot
Naturopathe
Fondatrice de Midi sous la Lune

☆Appliquez dès aujourd’hui les 11 clés que vous enseigne la naturopathie pour préserver votre santé et booster votre vitalité : votre guide est offert ! 

☆☆☆Je vous accompagne en 12 étapes sur le chemind de votre santé et de votre épanouissement avec Le programme l’Instant Naturo !

Envie de préserver sa santé ?

Téléchargez gratuitement votre guide découverte " la naturopathie et ses principes"

VOTRE PROGRAMME SANTÉ ET VITALITÉ

accédez au programme fleurs de Bach

Gestion du stress et des émotions, développement personnel pour vous et toute votre famille

L’assiette idéale de la femme enceinte

La grossesse est une période idéale pour revoir son cadre de vie. Plus d’une femme profite de cette période pour redessiner son alimentation et son hygiène de vie, au profit de la vie qui se développe en elle.

Cela tombe bien car la grossesse suppose de nombreux changements physiologiques qui demandent de prendre particulièrement soin de soi.

La naturopathie est une pratique de santé naturelle qui se propose d’accompagner individuellement  chaque femme dans ce processus afin de renforcer son plein potentiel de vitalité. À ce titre elle propose une alimentions adaptée au profil de chacune pour s’assurer que tous les apports fondamentaux au développement de bébé soient couverts mais aussi que la femme ne puise pas dans ses réserves et se prépare à accueillir l’enfant de la meilleure façon possible.

Si un accompagnement individuel est fortement conseillé, voici néanmoins quelques conseils alimentaires généraux à l’attention de toutes les femmes enceintes ou en projet de grossesse.

Tout d’abord il est recommandé de consommer régulièrement des aliments riches en oméga 3 (petits poissons gras tels que sardine, maquereau, hareng, huile de première pression à froid de colza, de lin, de noix, graines de lins, de chia, noix…) utiles au bon développement cérébral et rétinien du fœtus et à l’entretien du système nerveux de la femme. Les omégas 3 permettent à ce titre de soutenir l’équilibre émotionnel, participant à prévenir le syndrome post-partum.

Les aliments riches en vitamine B, notamment en B9 (levure de bière, betterave, légumes verts…), en iode (algues), en fer (lentilles, pois chiche, jaunes d’œuf, viande rouge, spiruline…) et encore en calcium (sésame, brocoli, figue séchée, amandes, noix du brésil…) couvrent la plupart des besoins en micro nutriments indispensables à cette période de développement.

Au cours de la grossesse, il faudra également veiller à augmenter progressivement les rations en protéines. Qu’on les choisisse végétales (légumineuses, quinoa, spiruline, fruits oléagineux, tofu…) ou animales (œuf, viande, poissons), ces apports supplémentaires répondent aux besoins accrus du fœtus et des organes annexes qui se développent tels que placenta, utérus, seins… 

La consommation quotidienne de céréales demi complètes (voir complètes selon la tolérance intestinale) apporteront des fibres et prébiotiques aux intestins et aideront à réguler l’apport glycémique journalier.

Enfin, l’assiette de la femme enceinte devrait idéalement être composée majoritairement de légumes bio et fruits issus d’agriculture biologique, frais (préalablement bien rincés pour éviter toute contamination de toxoplasmose ou de listériose), de saison et locaux de préférence. Les légumes apportent de nombreux nutriments tels que minéraux, vitamines mais aussi des prébiotiques et des fibres, tous intéressants pour entretenir la vitalité.

La femme enceinte devra également penser à suffisamment s’hydrater en buvant entre 1,5 à 2,5L d’eau par jour durant toute le période de la grossesse et éviter la consommation de thé et de café. Bien sur tabac et alcool seront à bannir. A titre plus général, tout contact avec des substances chimiques ou toxiques sera à éviter.

Pour la maison ou la toilette, on préféra utiliser des produits ménagers, d’hygiène corporelle et de beauté labellisés bio, moins nocifs pour la santé et l’environnement. Quant aux médicaments, il est indispensable de se faire conseiller par son pharmacien ou médecin traitant. L’automédication même « naturelle » est vraiment à éviter. L’équilibre de vie est trop précieux et fragile ici.

La pratique d’une activité physique douce et régulière est particulièrement adaptée et conseillée, tout comme le fait de respecter des temps de pause et de repos. D’une manière générale, il est bon de prendre du temps pour soi et écouter ses besoins fondamentaux (sieste, grasse matinée, changement de rythme…). Chaque femme est dotée d’un instinct maternel et c’est en faisant confiance à son ressenti, qu’elle dit oui à son bébé et à elle-même. Il est normal que les besoins quotidiens changent pendant cette période et que la femme ne se reconnaisse pas forcément dans ses comportements. N’oublions pas qu’elle porte la vie en elle et est influencée par ce changement si important, tant sur le plan corporel, hormonal que psychique ou émotionnel. Ce que l’on peut souhaiter de tout cœur à toute femme enceinte pour vivre pleinement sa grossesse, c’est d’accueillir sereinement ces changements…

Nina Bossard
Naturopathe
www.nina-bossard-naturopathe.fr

Ces conseils sont à titre indicatif et informationnel. Ils ne se substituent aucunement à un avis médical expert.

Envie de préserver sa santé ?

Téléchargez gratuitement votre guide découverte " la naturopathie et ses principes"

VOTRE PROGRAMME SANTÉ ET VITALITÉ

accédez au programme fleurs de Bach

Gestion du stress et des émotions, développement personnel pour vous et toute votre famille

Envie de préserver sa santé ?

Midi sous la Lune protège vos données,
vous ne serez pas spamé.

Découvrez les 11 clés essentielles qu’enseigne la naturopathie pour cultiver sa santé et sa vitalité naturellement

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide découverte

En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir votre guide découverte, les newsletters, les articles exclusifs et les offres de programmes de Midi sous la Lune

Attention à la désadaptation!

« Si tu écoutes ton corps quand il chuchote tu n’auras pas à l’entendre crier » nous apprend la sagesse tibétaine. Mais savons-nous seulement encore entendre et reconnaitre ces chuchotements?

Être attentif aux chuchotements de notre corps, c’est prêter attention aux troubles qui s’expriment en réaction et par nécessité adaptative face à une situation donnée. Si nous prenons conscience que ces troubles sont des chuchotements, que nous les écoutons et que nous les comprenons, ils vont devenir pour nous de précieux atouts. Pourquoi? Parce qu’ils vont nous permettre d’agir de façon corrective et préventive avant que la situation n’évolue vers la lésion, c’est à dire vers la maladie. Ces troubles sont appelés « troubles fonctionnels ».

Ceux-là nous devons apprendre à les observer et les identifier. Ce sont ces chuchotements auxquels nous devons absolument être attentifs pour corriger les choses pendant qu’il en est encore temps. Pour revenir à un état d’équilibre et ainsi éviter la chute. Ne vaut-il pas mieux prévenir plutôt que guérir ?

Ces chuchotements qu’évoque la sagesse tibétaine peuvent s’apparenter à ce qu’on appelle, en naturopathie, le syndrome de désadaptation. Cette désadaptation a été expliquée par le Dr Jacques Ménétrier (1908-1986), père de l’oligothérapie et de la médecine des fonctions.

Les signes d’une désadaptation

Pourquoi nous désadaptons-nous? Tout simplement parce que notre capacité d’adaptation a été dépassée. Nous ne pouvons plus faire face. Nos systèmes nerveux et endocriniens vont alors être les premiers touchés.

La désadaptation peut alors se manifester de façon plus ou moins ponctuelle et de deux façons différentes.

Nous pouvons par exemple rencontrer des troubles comme une baisse de libido, un syndrome prémenstruel chez la femme, des cycles irréguliers voire l’arrêt des règles, un syndrome prostatique chez l’homme avec des envies fréquentes d’uriner, une impuissance sexuelle… On ressent aussi des coups de pompes à n’importe quelle heure de la journée, une attirance plutôt vers les saveurs salées. Notre énergie? C’est simple, on voudrait bien s’y mettre mais on n’y parvient pas…

D’une autre façon, nous pouvons plutôt ressentir des coups de pompes à heures précises, à 11h et à 17h, avec des attirances pour les saveurs sucrées et douces, des troubles digestifs récurrents avec des ballonnements, des crises de colite, une fatigue post-prandiale après le déjeuner….

La régulation est prioritaire! Pourtant vous en conviendrez, lorsqu’on y est confronté, on a tendance à se dire qu’il s’agit d’une « simple » baisse d’énergie (et c’est vrai) et que cela va passer. On a tendance à prendre ces signes à la légère. Et pourtant, c’est justement à ce moment-là que nous avons agir.

Ok, mais comment on fait? Eh bien c’est l’une des douze étapes proposées par le programme l’Instant Naturo : un numéro complet est consacré à cette thématique. Il y a donc beaucoup à dire et à faire. Et même si je vous conseille évidemment de réaliser et mettre en oeuvre l’ensemble du programme qui vous propose des réformes en hygiène de vie à mettre en place progressivement et dans le bon ordre, je souhaite que vous puissiez, si vous le souhaitez, avoir accès à ce seul numéro : le neuvième. Vous pouvez donc vous le procurer par ici 😉 Et j’en suis sûre, il vous donnera certainement envie d’apprendre tout le reste ensuite 😉

ce que recommandait le Dr Ménétrier

Mais retenez déjà ces conseils que recommandaient le Dr Jacques Ménétrier que j’évoquais à l’instant. Père de l’oligothérapie et de la médecine des fonctions, il avait identifié des oligo-éléments spécifiques correspondants à la désadaptation. Les oligoéléments sont des biocatalyseurs présents sous forme de traces dans nos organismes mais qu’on ne sait pas fabriquer nous-même. Nous devons les lui apporter. Les Dr Jaques Ménétrier recommandaient donc respectivement les synergies Zn-Cu ou Zn-Ni-Co en fonction de l’une ou l’autre façon que nous avons de nous désadapter.

Alors « À VOTRE SANTÉ ! ».

Charlotte Guillot

Naturopathe

Envie de préserver sa santé ?

Téléchargez gratuitement votre guide découverte " la naturopathie et ses principes"

VOTRE PROGRAMME SANTÉ ET VITALITÉ

accédez au programme fleurs de Bach

Gestion du stress et des émotions, développement personnel pour vous et toute votre famille

Les naturopathes toujours plus nombreux en France

Près de 600 étudiants/stagiaires en fin de cursus ont réussi leur certification fédérale organisée par la FÉNA, la fédération française des écoles de naturopathie, dimanche 10 décembre en région parisienne. Ils sont de plus en plus nombreux chaque année à présenter cet examen qui vient clore leur cursus de formation. Une nouvelle confirmation que la famille des naturopathes ne cesse de s’agrandir en France.

Par ses conseils individualisés en hygiène de vie et par son accompagnement, le naturopathe invite ses clients à trouver leur équilibre et à respecter leur vitalité dans un cadre préventif et d’éducation à la santé. En cherchant à agir sur l’origine des déséquilibres, il utilise des techniques toujours naturelles dont trois sont majeures : l’alimentation, le mouvement et les techniques de gestion du stress et des émotions. Il peut aussi recourir à des techniques respiratoires, manuelles ou réflexes, à l’hydrologie (eau), à la phytologie (plantes) ou à l’aromatologie (huiles essentielles). Ses conseils s’inscrivent dans le cadre de cures spécifiques et individualisées.

En France, la FÉNA permet d’identifier des naturopathes bien formés. Six écoles y sont actuellement affiliées : Académie de Vitalopathie, faculté libre de naturopathie – (www.vitalopathie.fr); Aesculape : www.aesculape.eu ; Anindra : http://anindra.free.fr; Cenatho : www.cenatho.fr; Isupnat : www.isupnat.com; Institut Euronature : www.euronature.fr

Attentives au contenu et à la qualité de leur formation, elles dispensent un tronc commun d’enseignement de 1200 heures. Ensemble, elles organisent la journée de certification de fin de cycle.

Crée en 1985 et actuellement présidée par Dominick Léaud-Zachoval, la Fédération française des écoles de Naturopathie poursuit trois grands objectifs :

• FORMER au sein des écoles affiliées les futurs naturopathes.

• PROMOUVOIR la naturopathie auprès du public, des professionnels de santé et des pouvoirs publics dont elle est l’interlocuteur dans le secteur de la formation à cette profession.

• OUVRIR
très prochainement la FÉNA à d’autres écoles de naturopathie.

Vous envisagez de devenir naturopathe et vous souhaitez obtenir des informations sur les formations proposées par les écoles affiliées à la FÉNA? Rendez-vous sur le site de La FÉNA www.lafena.fr

Vous souhaitez consulter un naturopathe et vous voulez en savoir plus sur les consultations, le choix du praticien… ?  Je vous explique des choses importantes à savoir dans cet article : Tout savoir sur votre première consultation chez un naturopathe (https://www.midisouslalune.com/naturopathe-premier-rendez-vous/?et_fb=1)

Vous voulez en savoir plus sur la naturopathie en général : rendez-vous ici (https://www.midisouslalune.com/naturopathie-cherie-sante-naturellement/)

Les naturopathes en chiffres :
Plus de 2 500 naturopathes installés en France
20 à 25% d’installations supplémentaires par an depuis 10 ans
600 étudiants/stagiaires en certification fédérale en 2017 contre 500 en 2016
60 à 70% d’entre eux s’installeront en activité libérale dès 2018

Envie de préserver sa santé ?

Téléchargez gratuitement votre guide découverte " la naturopathie et ses principes"

VOTRE PROGRAMME SANTÉ ET VITALITÉ

accédez au programme fleurs de Bach

Gestion du stress et des émotions, développement personnel pour vous et toute votre famille

Détox, ce que vous devez savoir avant de vous lancer!

Détox par ci, détox par là, détox d’automne ou de printemps, jus détox, programme détox…La détox est devenue un vrai phénomène de mode « healthy ». La cure de détoxication, comme elle se nomme en naturopathie, n’est pourtant pas une recette unique faite pour tout le monde, à tous les moments de la vie. Petite mise au point.

La cure de détoxication est l’une des trois cures naturopathiques avec la cure de reminéralisation et la cure de stabilisation. Elle vise à se débarrasser d’un maximum de toxines qui surchargent nos organismes et permettre de booster notre vitalité. Elle se réalise pendant un temps donné et se pratique comme suit :

1- On réduit voire on supprime l’entrée de toxines dans nos organismes. En naturopathie, on appelle cela réduire les sources de toxémie. Il peut s’agir de surcharges alimentaires (sucres, graisses, aliments raffinés, excitants…), de surcharges de travail, de surcharges psycho-émotionnelles, de surcharges chimiques…. Tout dépend de chacun. Une fois ces surcharges identifiées, le naturopathe nous propose un programme adapté. Côté alimentation, c’est là qu’intervient par exemple la diététique: réglages alimentaires, monodiètes, jeûnes…Certaines mesures ne dureront qu’un temps, d’autres devront être installées comme de nouvelles habitudes : qualité de l’alimentation, qualité de la prise des repas, qualité de la mastication, modification de certains comportements alimentaires… 

2- On draine pour faciliter l’élimination des toxines. En naturopathie, on parle d’ouvrir les émonctoires. Les émonctoires sont les différentes portes de sorties qu’utilise notre organisme pour évacuer les déchets. Ce sont le poumon, le rein, l’intestin et la peau. Suivant le bilan de vitalité qu’il effectue préalablement, le naturopathe conseille différentes techniques pour stimuler ces émonctoires et permettre une meilleure évacuation des toxines : techniques respiratoires, techniques par l’eau (hammam, sauna, cures thermales…), réflexologie, massages, exercice physique adapté évidemment !…

3- On libère l’énergie pour booster sa vitalité : ici, on s’attarde sur la qualité du sommeil, on s’accorde plus de temps de repos, on met en place différentes techniques de gestion du stress, on se reconnecte à la nature pour recharger nos batteries grâce aux éléments, on pratique des techniques de relaxation…

La durée de cette cure est variable. Seul le naturopathe peut l’évaluer car il l’adaptera à votre profil. Tout dépendra de l’importance de la charge toxémique, de l’importance d’éventuelles crises d’élimination (et oui, on fait tout ce qu’il faut pour faire sortir les toxines, alors elles sortent !), de votre ressenti mais surtout et avant tout de votre niveau de vitalité. C’est là l’un des points essentiels du bilan effectué par le naturopathe lorsque vous le consultez pour la première fois. Avez-vous suffisamment de vitalité pour supporter une cure détox ou bien celle-ci risque-t-elle de vous fatiguer encore plus?

Car attention, la cure détox n’est pas faite pour tout le monde et elle doit être adaptée à chacun. Et seul un naturopathe bien formé pourra vous conseiller.

Vous pouvez aussi aller plus loin en découvrant les 11 clés essentielles pour préserver sa santé que vous apprend la naturopathie en téléchargeant ici notre guide offert. Vous pouvez aussi décider de passer directement à l’action et commander votre programme L’Instant naturo ou comment changer l’avenir de votre santé en apprenant et en appliquant les connaissances des naturopathes en 12 étapes. 

Charlotte Guillot
Naturopathe

Envie de préserver sa santé ?

Téléchargez gratuitement votre guide découverte " la naturopathie et ses principes"

VOTRE PROGRAMME SANTÉ ET VITALITÉ

accédez au programme fleurs de Bach

Gestion du stress et des émotions, développement personnel pour vous et toute votre famille

Share This