fbpx

Le citron, allié santé !

par Déc 4, 2018Happy cures0 commentaires

On prête au citron de nombreuses vertus et en effet, il en regorge !

Riche en vitamines et flavonoïdes, le citron présente des propriétés anti oxydantes et alcalinisantes. Il est aussi antiseptique, anti-infectieux, digestif, anticoagulant, revitalisant, et aide à lutter contre la rétention d’eau et à réguler la glycémie ou encore le cholestérol.

Bref le citron est une véritable panacée, à portée de main!

Mais attention, le citron doit impérativement être choisi de qualité biologique car les traitements de l’agriculture conventionnelle sont lourds (pesticides pendant et après la récolte, fongicides pour éviter leur moisissure, cires artificielles pour améliorer leur aspect en rayons !!)

Riche en vitamine C, mais pas que !

Le citron a été utilisé dès le XVIIIè siècle pour ses propriétés antiscorbutiques grâce à sa teneur en vitamine C (50 mg pour 100 g de fruit en moyenne), bien préservée par son épaisse peau.

Un fruit couvre le tiers de nos besoins quotidiens en vitamine C dont on connaît la nécessité pour de multiples fonctions de notre organisme.

Mais le citron est aussi riche en vitamine PP qui entre dans la constitution des globules rouges, dans la formation des neurotransmetteurs et sert à l’oxygénation cellulaire.

Le citron apporte également d’autres vitamines du groupe B, des minéraux et des oligo-éléments (fer, calcium, potassium, phosphore, magnésium, cuivre…)

L’acide citrique contenu dans le citron aide à la prévention de caillots grâce à ses vertus anticoagulantes, et évite la formation de lithiases.

Les flavonoïdes, substances anti oxydantes majeures, ont une action hypotensive et protègent les capillaires, petits vaisseaux très sensibles.

Sa richesse en quercétine, hespéridine et diosmine confèrerait au citron une action antiallergique et anti-inflammatoire.

Comment consommer le citron ?

Le citron se prête à tous les usages. En jus ou en zeste, en tisane pour les feuilles, en cure intensive (avec l’aval de votre naturopathe), sur la peau ou les cheveux, en huile essentielle, les usages du citron se déclinent de mille manières.

Le jus de citron

Additionné d’eau et de miel, il sera bénéfique en cas d’infection grippale, de fièvre, de rhume. Des gargarismes de cette préparation seront bénéfiques dans les cas de pharyngite, angine, etc.

En assaisonnement, le jus de citron préviendra les digestions laborieuses et rehaussera vos plats, tout en permettant de mieux fixer le fer, sans oublier qu’il évite aux fruits et légumes de noircir.

Pour une action digestive plus ciblée ou pour un drainage rénal, le jus de citron peut être consommé régulièrement dans la journée.

N’omettez pas d’inclure son zeste qui concentre une forte teneur en vitamine C et antioxydants.

La tisane de citron

Les feuilles peuvent être infusées pour obtenir une action sur la sphère nerveuse (insomnie, palpitations, nervosité).

L’écorce de citron peut aussi être utilisée en infusion en l’ayant écrasée auparavant pour faciliter la digestion, se débarrasser de vers intestinaux ou en cas de fièvre.

L’huile essentielle de citron

L’huile essentielle de Citrus Limonum est riche en limonène, un monoterpène. L’essence de citron présente tous les intérêts décrits précédemment.

On retiendra son action digestive (décongestion hépatique, tonique, apéritive, anti nauséeuse), ses caractéristiques anti-infectieuses et antiseptiques, circulatoires, son activité vitamine P like (microcirculation, résistance et perméabilité des capillaires).

Enfin, l’huile essentielle de citron a une action sur le système nerveux, elle est stimulante et a le pouvoir de mettre de « bonne humeur ».

Son odeur est généralement appréciée de tous.

Attention, malgré ses vertus incontestables, le citron est plus ou moins adapté selon votre terrain. Pour un usage en cure, il est indispensable de consulter votre naturopathe.

Il est déconseillé pour les personnes souffrant de brûlures d’estomac, pour celles présentant des faiblesses avérées au niveau hépatique ou rénal.

Attention également à l’émail dentaire fragilisé ; évitez de vous brosser les dents immédiatement après avoir ingéré du citron. 

Pour l’utilisation de son huile essentielle, prenez garde à son action photosensibilisante.

Delphine LENTZ
Naturopathe

Sources 

www.lanutrition.fr 

www.lavoixdupaysan.org 

www.phyothearpie.comprendrechoisir.com

M.FAUCON, Traité d’aromathérapie scientifique et médicale, Editions Sang de la Terre et Médial, 2012

Apprendre et appliquer les connaissances des naturopathes en 12 étapes

Envie de préserver sa santé ?

Téléchargez gratuitement votre guide découverte " la naturopathie et ses principes"

VOTRE PROGRAMME SANTÉ ET VITALITÉ

accédez au programme fleurs de Bach

Gestion du stress et des émotions, développement personnel pour vous et toute votre famille

Share This
%d blogueurs aiment cette page :